-->

Sarah Biasini comédienne

Sarah Biasini, un sourire à la Vie...

28 janvier 2017

Une belle brochette d’acteurs pour le « Fil à la patte » donné à Vernon et Évreux

 

 

image_content_21668487_20170125215920

Théâtre. Le metteur en scène à succès Christophe Lidon s’attaque pour la première fois à Feydeau et s’offre une belle brochette d’acteurs pour ce « Fil à la patte » donné à Vernon et Évreux.

Pour le metteur en scène Christophe Lidon, « monter Un fil à la patte de Feydeau aujourd’hui, c’est aller rechercher l’esprit français », et aussi « prendre un texte qui impressionne, oblige à se surpasser. Aussi on utilise des armes fatales ! ». Ces armes s’appellent Catherine Jacob, Sarah Biasini, Yvan Le Bolloc’h et Dominique Pinon, tous partants pour cette aventure théâtrale avec un metteur en scène désormais installé à Orléans qui ose tous les registres ou presque. La pièce à succès est présentée à l’espace Philippe Auguste à Vernon ce vendredi et au Cadran à Évreux le 7 février.

« Je déplace le spectacle vers la fin des années 1940. L’idée est d’aller vers une comédie à la Billy Wilder, aller dans le ridicule tout en étant sincère, que ça swingue avec du jazz comme colonne vertébrale, que les gens aient envie de danser. Je n’ai jamais abordé ce type de répertoire. Il fallait aussi rencontrer les bonnes personnes avec une couleur d’acteurs pour coloriser ce que j’ai en tête », souligne le metteur en scène.

Sous les yeux de l’inénarrable baronne Catherine Jacob, Sarah Biasini incarne une Lucette Gautier pleine de naturel, de vivacité et de charme, face à Yvan Le Bolloc’h qui endosse les habits du séducteur Bois d’Enghien, fort malmené et vite dépassé par les événements.

Dominique Pinon prête son talent à l’étrange et désarmant Bouzin, victime éternelle. Pour compléter le tableau, le furieux général Irrigua, amoureux de Lucette et prêt à tout pour conquérir la belle, prendra les traits de Bernard Malaka...

Costumes
façon Dior

L’histoire gagne en glamour et en sensualité dans le Paris des années 50, fait de music-hall, de cabarets et de joie de vivre débridée, synonyme dans le monde entier d’une capitale du spectacle et de la nuit à son apogée. Le décor joue de l’esthétique de cette époque et bénéficie de l’intervention poétique d’images de cinéma, avec des costumes « new-look » façon Christian Dior qui apportent à l’ensemble le faste d’un Paris capitale de la mode et du divertissement. Le jazz bondissant de la bande-son donne à tous le tempo effréné sans lequel le « Fil à la patte » n’est pas du « pur » Feydeau.

 

Posté par sandrine66 à 18:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 janvier 2017

Sortie de scène

sortie theatre

 Une pièce brillante, gaie, folle avec de très bons interprètes. Un savoureux moment à partager !!

Posté par sandrine66 à 22:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2017

Un fil à la patte

Demain, répétition générale de la pièce.

affiche fil

Posté par sandrine66 à 22:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Posté par sandrine66 à 22:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2017

bonne année

Posté par sandrine66 à 10:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]