-->

Sarah Biasini comédienne

Sarah Biasini, une comédienne de talent.

07 juin 2018

Quelques mots

romy chapeau fourrure

Avec sagesse et intelligence Sarah a tenu un discours parfait. Elle nous a transmis son ressenti suite au visionnage du film et nous avons compris le malaise que cela a engendré en elle. Elle a defendu sa mère Romy avec tout l'amour qu'elle a pour Elle... C'est quelqu'un de bien. Personnellement je resterais fidèle à mes convictions premières en n'allant pas voir ce film au cinema !!

 

Posté par sandrine66 à 19:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Je suis tout à fait d’accord avec vous, elle a bien défendu sa mère, car le film montre la caricature d’une actrice qui n’est absolument pas Romy Schneider Et pour ça Sarah a raison Une personne qui boit ça se voit sur son visage et romy était éblouissante et rayonnante de beauté. Comme tout le monde elle a traversée Des histoires compliquées et encore bien plus et ce n’est facile pour personne.

    Posté par Steph, 07 juin 2018 à 21:05
  • Bravo, Sarah!!!!!!!!!!!!!!!

    "Merde" OUI et non! La performance de l'actrice principale en soi est remarquable!
    Sinon, Sarah Biasini a mon entière approbation! Un grand compliment pour votre engagement! Supposons que le film montre vraiment des "vérités", dont je doute!
    personne n'a le droit de extrader un être humain au public!
    Je vous recommande de regarder ce film quand même! Pas dans le sens d'approbation, juste pour vraiment savoir par vous-même ce qui a été fait ...

    Posté par Jojo, 08 juin 2018 à 12:43
  • Tempête

    Ayant assisté à l'avant-première parisienne hier soir, je n'ai pas ressenti ce film comme étant dégradant vis-a-vis de cette actrice prodigieuse que fut Romy Schneider. Peu importe la raison pour laquelle elle est allée dans cet hôtel (un établissement de thalassothérapie n'est de toutes façons pas un hôtel comme les autres), le rythme des images invite le spectateur homme ou femme à prendre part à cet instant de recul et de pause dans la vie de l'actrice, moment qui est tout sauf calme...Seul l'océan est calme, le vent léger (cerf-volant) est comme celui qui entraîne la "Fiancée du vent" d'Oskar Kokoschka, mais les nuages menaçants et la tempête bouleversent intérieurement Romy Schneider, entraînée dans un tourbillon de bonheur et de creux dépressifs. Elle est comme emportée par les vagues, tel un récif qu'elle heurterait elle chute douloureusement sur les rochers: toujours elle se relève pour partager le bonheur d'être avec sa fille aimée, Sarah.Romy Schneider est cette actrice prodigieuse pour qui le succès professionnel et l'argent ne sont pas cette lame de fond qui emporte tout dans la vie : l'être humain a besoin de quelque chose de plus essentiel et ce père qui lui a manqué fut en ce sens une première épreuve douloureuse.... Le mot "alcoolique" fait peur car il évoque la déchéance physique et mentale. Mais quelqu'un "au creux de la vague" peut ressentir l'alcool comme ce moyen de garder la tête hors de l'eau, portant néanmoins atteinte à sa santé sans pour autant afficher les symptômes de l'alcoolisme...Si quelque chose est omniprésent dans ce film, c'est bien plus le tabac que l'alcool...

    Posté par Favier Lionel, 12 juin 2018 à 12:41

Poster un commentaire