-->

Sarah Biasini comédienne

Sarah Biasini, un sourire à la Vie...

18 janvier 2016

Le fil à la patte

Comment se débarrasser d’une maîtresse lorsqu’on prévoit de se marier le jour même avec une riche héritière ? Voici ce à quoi s’emploie Bois d’Enghien, amant de Lucette Gautier, chanteuse à la mode, artiste réclamée par la baronne Duverger pour la signature du contrat de mariage de sa fille avec... Bois d’Enghien lui-même. L’amant ménage Lucette et déjoue la cascade d’événements et de quiproquos qui pourraient dévoiler son projet.

Pour compléter le tableau : Bouzin, minable compositeur raté, le furieux général Irrigua, amoureux de Lucette prêt à tout pour conquérir la belle, et Viviane, la future mariée qui trouve son fiancé bien trop sage et rêverait d’un séducteur très expérimenté...

Le glamour et la sensualité
Pendant les années jazz, zazou, twist, bref depuis toujours, des Lucette Gautier ont enflammé les scènes parisiennes de leur folie et de leur charme, entraînant derrière elles tout un aréopage de créatures de la nuit ou du jour, de Paris ou d'ailleurs. Mais lorsqu'entre Lucette et son fiancé Fernand de Bois d'Enghein vient le temps d'officialiser les choses, l'ambiance vire à l'orage, les portes claquent et les gifles volent. De crise de nerf en crise de foie, de moment tendre en folie passagère, c'est tout un Paris de la scène et du rire qui va sous vos yeux brûler de mille éclats. Trois coups de feu et place au théâtre, qui est bien plus joyeux que la vie.

Monter «Un fil à la patte» aujourd'hui, c'est aller rechercher derrière les codes du théâtre de Feydeau la vérité jaillissante de ces situations extrêmes, à travers le jeu d'une équipe d'acteurs dont la jeunesse et l'univers ancré dans le monde d'aujourd'hui garantissent une redécouverte de la narration.

Notre démarche apportera à cette histoire le glamour et la sensualité du Paris des années 50, fait de music-hall, de cabarets et de joie de vivre débridée, synonyme dans le monde entier d'une capitale du spectacle et de la nuit à son apogée. Sarah Biasini incarnera une Lucette Gautier pleine de naturel, de vivacité et de charme.Yvan Le Bolloc'h, dans les habits du séducteur, sera un Bois d'Enghein dépassé et continuellement malmené.

Dans un décor qui jouera de l'esthétique de cette époque et bénéficiera de l'intervention poétique d'images de cinéma, les costumes "new look" façon Christian Dior apporteront à l'ensemble le faste d'un Paris capitale de la mode, du divertissement et du jazz bondissant de la bande-son, qui donnera à tous le tempo effréné sans lequel le «Fil à la patte» n'est pas du "pur" Feydeau.

Christophe Lidon

Sarah Biasini retrouve son metteur en scène fétiche, Christophe Lidon,

le bolloch

ruquier 2005

dans cette pièce de Feydeau "Un fil à la patte" pour la saison théâtrale 2016-2017 du CADO d'Orléans. Les dates des représentations ne sont pas encore connues.

 

 

 

Posté par sandrine66 à 22:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2016

avignon 2016

Posté par sandrine66 à 17:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 janvier 2016

Bonne année Mademoiselle la Comédienne !

mark twain

Posté par sandrine66 à 15:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 décembre 2015

 A quelques heures de la nouvelle année, nous souhaitons vous redire combien nous vous sommes reconnaissants de nous permettre d'offrir des moments de magie inoubliables aux enfants hospitalisés depuis bientôt 25 ans. MERCI DE TOUT COEUR !

rire medecin 1

 

Vos dons ont un pouvoir magique : http://www.leriremedecin.org/nous-soutenir/je-donne MERCI !

Posté par sandrine66 à 12:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

 BON REVEILLON et BONNE ANNEE !!

snip_20151231091708

Posté par sandrine66 à 09:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 décembre 2015

5 - Copie

Photo Nathalie Demontès

Posté par sandrine66 à 07:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 décembre 2015

pour la gosse

Posté par sandrine66 à 11:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 décembre 2015

joyeux noel petite

Posté par sandrine66 à 19:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 décembre 2015

Critique du Dauphiné

lettre04

dauphiné

Posté par sandrine66 à 22:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 décembre 2015

Le rire médecin

 

Sarah Biasini souhaite vous faire connaître l'Association Le Rire Médecin, dont le but est d'apporter un peu de joie et de rire aux enfants malades. Sarah ainsi que d'autres personnalités ont posées avec un nez rouge en soutien à cette association afin de sensibiliser le public à cette cause. Offrez du rire aux enfants, faites un don !

 

L'engagement des personnalités

 

Gérard Jugnot, Charles Berling, François Cluzet...depuis ce matin, plus de 60 personnalités du cinéma, du théâtre, de la musique, de la télévision, du sport, du web ou de la nouvelle scène de l'humour ont d'un même mouvement de solidarité affiché leur soutien à notre mission auprès des enfants malades en détournant l'accessoire symbôle du Rire Médecin : le nez rouge ! Tous se sont prêtés au jeu sous l'objectif complice du photographe Thomas Lavelle, lors d'un week-end de grande convivialité. Parce que le rire soutient, ils soutiennent le rire à l’hôpital.

clown sarah

Vous pouvez vous-aussi aider cette association sur son site :

http://www.leriremedecin.org/

et sa page Facebook :

https://www.facebook.com/leriremedecin/?ref=ts&fref=ts

Le but de cette association : Des clowns pour les enfants malades

Un instant de magie avec Chloé, 4 ans, une berceuse improvisée pour un nourrisson de quelques jours, un rap démentiel ave Hugo, 15 ans... Avec les clowns, tout est possible et tout se joue dans l'instant auprès des enfants hospitalisés. Toujours sur le fil, le comédien est, à l'hôpital, un funambule qui aide les enfants malades à mieux supporter l'hospitalisation, permet à l'entourage de porter un autre regard sur la maladie, et offre des moments de décompression aux soignants pour se ressourcer et agir toujours pour le bien-être de l'enfant hospitalisé.

 

 LE RIRE D'UN ENFANT MALADE EST PRECIEUX , FAITES UN BEAU GESTE, FAITES UN DON ! MERCI

 

       

Posté par sandrine66 à 22:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]