-->

Sarah Biasini comédienne

Sarah Biasini, une comédienne de talent.

05 février 2011

Midi Libre le 4 février

ke

Vous venez jouer ce soir au théâtre de Tarascon 'Qu'est-ce qu'on attend', une pièce écrite par Salomé Lelouch.

De quoi s'agit-il ?

Sarah Biasini : C'est l'histoire de deux sœurs et un frère qui se retrouvent, le temps d'un week-end, dans la maison du père, peintre et atteint de la maladie d'Alzheimer, pour trier ses toiles et se partager l'héritage.
Ils découvrent rapidement un secret de famille.

Qui sont les protagonistes ?


Rachel Arditi :
Moi, je joue la petite sœur, hyper entreprenante et ambitieuse qui a quitté le bled qu'elle appelle le trou du cul du monde.

 

Sarah Biasini : Moi, je suis Marie, une fille qui n'a pas vraiment réussi. Et puis il y a le frère, joué par Bertrand Combe, qui est resté très gamin, le cul entre deux chaises. Là, tout va exploser un peu, ils se lâchent.

C'est une pièce qui décortique en fait les rapports familliaux et plus particulièrement entre frères et sœurs...


Sarah Biasini : Salomé voulait s'attacher aux rapports familliaux.

Chez les frères et sœurs, on n'est pas vraiment des copains, mais on peut avoir de vrais rapports d'amis ou être très violents.

Rachel Arditi : Entre frères et sœurs, vous pouvez vous jeter et vous retrouver deux secondes après.

C'est un vrai microcosme des rapports sociaux.

Forcément, le fait que vous, Rachel, sœur de Pierre Arditi, vous retrouviez avec Sarah Biasini, fille de Romy Schneider, sous la direction de Salomé Lelouch (fille de Claude), ça a dû faire parler...

Sarah Biasini : Au départ, quand Salomé m'a parlé du projet, je lui ai dit : tu sais, ça va peut-être faire beaucoup. Tout le monde va nous tacler sur nos familles. Mais elle s'en fichait. C'est vrai qu'on a des familles très particulières mais ça nous a sans doute servi pour raconter cette histoire.

Rachel Arditi : Moi, ça m'est, en fait, complètement égal. Ça existe, on a le nom, c'est comme ça. Ce n'est pas un problème. Et puis c'est un sujet qui parle à tout le monde. N'importe qui a des histoires de famille riches, parce que les familles, c'est toujours plein de méandres et de secrets.

 
Et le fait que la pièce parle d’héritage rajoute encore davantage d’intensité... Rachel Arditi : Oui, même s’ils sont liés par ces histoires d’héritage, d’argent, au fond ce qui les relie le plus, c’est l’amour... Il y a dans cette pièce un regard drôle et juste.

Recueilli par ADRIEN BOUDET

Posté par sandrine66 à 06:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 janvier 2011

Photos

499451

474065

Vous trouverez de nombreuses et trés jolies photographies de Sarah Biasini sur le site de l'Agence STARFACE

le lien : http://www.starfacephoto.com/accueil/?cmd=18&PHPSESSID=e44e1872d549978844893987e43a3457

5477195477326591801039629544997544998

Posté par sandrine66 à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Carros

THEATRE

Qu’est-ce qu’on attend ? Tout, avec Salomé Lelouch !

CARROS - Forum Jacques Prévert  le vendredi11 février à 20 h 30 mn

Un frère et deux soeurs se retrouvent le temps d’un week-end dans la maison où ils ont grandi. De vieilles rancoeurs en sarcasmes ironiques, ils font une série de découvertes qui va semer le doute sur leur histoire familiale. Ils vont ne pas y croire, puis apprendre que le pire est pire, puis que le pire est faux, puis que le faux est vrai, puis que le vrai n’a aucun intérêt… Puis ne plus rien comprendre. Mais à quoi se raccrocher quand la seule personne qui détient les réponses perd la mémoire ?

« Notre passé nous donne souvent de bonnes raisons de nous pourrir la vie mutuellement. Que se passerait-il, si nos petits jeux de massacre habituels n’avaient plus de raison d’être ? Et si on ne se construit pas sur notre passé, sur quoi se construire, alors ? Pourquoi attendre autant de notre passé, des autres, de leurs choix, des nôtres, de notre avenir et finalement… Qu’attendons-nous ? »
- Salomé Lelouch

SALOMÉ LELOUCH EST LA FILLE DE CLAUDE LELOUCH, ELLE A COMMENCÉ SA CARRIÈRE D’ACTRICE TRÈS JEUNE. ELLE A JOUÉ NOTAMMENT DANS HOMMES, FEMMES, MODE D’EMPLOI. AUJOURD’HUI ELLE DIRIGE LE CINÉ 13 THÉÂTRE À MONTMARTRE, ET A MIS EN SCÈNE PLUSIEURS SPECTACLES.

Source :artcotedazur.fr

carros

Ecrite, mise en scène et jouée par des enfants de la balle (Sarah Biasini, Rachel Arditi et Bertrand Combe), Qu’est-ce qu’on attend ? a rencontré un franc succès auprès du public parisien. C’est maintenant autour du public azuréen de découvrir les histoires de cette fratrie comme les autres.

Posté par sandrine66 à 19:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sunrise

Posté par sandrine66 à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2011

Rencontre

IMG_0586

Les jeunes de l'Atelier Théâtre de St Amand ont pu rencontrer le trio qui venait de se produire devant eux

« Nous appellerons émotion une chute brusque de la conscience dans le magique. »

Jean-Paul Sartre

Posté par sandrine66 à 14:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2011

St Amand les Eaux

IMG_0582

Trés bonne soirée théâtrale, un vrai régal pour les spectateurs et pour les artistes !

IMG_0585

IMG_0587

un trio de comédiens bien attachant

Posté par sandrine66 à 13:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]

21 janvier 2011

kesce

la représentation fut donnée au théatre Francis Palmero de MENTON

menton_theatre_francis_palmero4

cliquez sur les images si vous souhaitez les agrandir

Posté par sandrine66 à 13:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Menton

Avant d'interprêter « Qu'est-ce qu'on attend ? », hier soir, Sarah Biasini, Rachel Arditi et Bertrand Combe, accompagnés de l'auteur Salomé Lelouch, se sont confiés

Menton : « Le secret de notre succès c'est l'aventure humaine !

nm_290204_px_512_

Ils viennent d'arriver dans le Palais de l'Europe.

Première impression sur la scène mentonnaise pour Salomé Lelouch, auteur de cette pièce ''Qu'est-ce qu'on attend ?'' et ses acteurs Sarah Biasini, Rachel Arditi et Bertrand Combe.

« C'est très joli. Un beau parquet qui rend la salle accueillante. L'acoutisque va être très bonne. En plus, c'est un lieu chargé d'histoire. Ça change de certaines salles froides »

. Chaleureux, ce quatuor l'est terriblement. Sympathiques et d'une rare simplicité, Salomé, Sarah et Rachel possèdent ce sourire désarmant qui plonge aussitôt l'interlocuteur sous le charme. Lever de rideau sur ce trio de choc... qui reviendra sur la Côte, le 11 février, à Carros. La critique est dithyrambique.

Quel est votre secret ?

Le plaisir ! De jouer. Ensemble. Partir en tournée avec des gens qu'on aime. C'est une aventure collective.

Sarah et Rachel, que représente cette pièce en tant qu'actrices ?

Le texte de Salomé est vraiment génial ! C'est extrêmement jouissif pour nous. Car nous avons énormément de possibilités de nous exprimer. Notre interprétation, notre point de vue peuvent changer.

La pièce a donc évolué ?

Elle est en constante évolution, oui. Nous en sommes les matériaux... Et comme nous l'appréhendons différemment, elle se modifie.

Salomé, cette pièce sur la fratrie est-elle autobiographique ?

Elle l'a été sur mon vécu. Mais aussi sur les gens autour de moi également. La famille est un sujet qui intéresse tout le monde. J'avais envie de l'évoquer. C'est le rapport de chacun vis-à-vis de cette cellule...

Mais pourquoi utiliser la fratrie et non les échanges enfants-parents ?

C'est un choix. Le lien avec les parents, on est obligé de le conserver. Avec les frères, il peut casser plus facilement. Par contre, s'il est plus violent, la réconciliation peut se faire plus rapidement. On est loin de l'harmonie qui règne entre vous... Rachel, j'avais écrit le rôle pour elle. Sarah, je l'avais vue jouer et nous avons des amis en commun. Et dans la vie elles sont très sympathiques. Tout comme Bertrand. Et son épouse (rires). C'est une vraie entente. C'est rare sur une aussi longue période. Il nous arrive même d'avoir des fous rires sur scène.

Peut-être est-ce le fait que vous êtes toutes issues de familles déjà connues dans ce milieu ?

Non, c'est juste un hasard, même s'il faut reconnaître que là ça fait beaucoup dans cette distribution (rires). Nous marchons surtout au feeling. Les projets ? On a très envie de travailler ensemble. Salomé est très productive, c'est excitant. Car il n'y a pas trop de temps à attendre entre deux textes (rires).

Propos Recueillis Par J.-f. Malatesta Nice-Matin .

Posté par sandrine66 à 07:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2011

Interview 2009

Petite "mise en bouche" avant le début de la tournée le 14 janvier prochain

Posté par sandrine66 à 06:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2011

Somewhere...

Posté par sandrine66 à 09:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]