-->

Sarah Biasini comédienne

Sarah Biasini, un sourire à la Vie...

22 mars 2016

bruxelles attentats

Posté par sandrine66 à 11:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 mars 2016

BB pingouin

romy sarah aeroport

romy sarahD'habitude je ne poste jamais d'images volées mais là, celles-çi sont pleines d'amour, de tendresse. Elles me touchent, m'émeuvent et je souhaitais vous faire partager mes sentiments du jour. Voilà, c'est tout...

Posté par sandrine66 à 10:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Journée de la trisomie 21

snip_20160321100415

Posté par sandrine66 à 10:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Posté par sandrine66 à 09:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mars 2016

snip_20160320220545copie

Posté par sandrine66 à 22:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mars 2016

vlcsnap-2014-04-07-19h12m41s246

Posté par sandrine66 à 17:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 janvier 2016

Petite coquine !

12573099_10208342696915287_9024517454805869859_n

12508964_10208342780197369_6860822177157350846_n

Posté par sandrine66 à 18:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]

sarah gris - Copie - Copie

Posté par sandrine66 à 17:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2016

Projet d'affiche du FIL A LA PATTE

le fil à la patte

Rien n'est fait pour le moment..... à suivre

Posté par sandrine66 à 23:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Le fil à la patte

Comment se débarrasser d’une maîtresse lorsqu’on prévoit de se marier le jour même avec une riche héritière ? Voici ce à quoi s’emploie Bois d’Enghien, amant de Lucette Gautier, chanteuse à la mode, artiste réclamée par la baronne Duverger pour la signature du contrat de mariage de sa fille avec... Bois d’Enghien lui-même. L’amant ménage Lucette et déjoue la cascade d’événements et de quiproquos qui pourraient dévoiler son projet.

Pour compléter le tableau : Bouzin, minable compositeur raté, le furieux général Irrigua, amoureux de Lucette prêt à tout pour conquérir la belle, et Viviane, la future mariée qui trouve son fiancé bien trop sage et rêverait d’un séducteur très expérimenté...

Le glamour et la sensualité
Pendant les années jazz, zazou, twist, bref depuis toujours, des Lucette Gautier ont enflammé les scènes parisiennes de leur folie et de leur charme, entraînant derrière elles tout un aréopage de créatures de la nuit ou du jour, de Paris ou d'ailleurs. Mais lorsqu'entre Lucette et son fiancé Fernand de Bois d'Enghein vient le temps d'officialiser les choses, l'ambiance vire à l'orage, les portes claquent et les gifles volent. De crise de nerf en crise de foie, de moment tendre en folie passagère, c'est tout un Paris de la scène et du rire qui va sous vos yeux brûler de mille éclats. Trois coups de feu et place au théâtre, qui est bien plus joyeux que la vie.

Monter «Un fil à la patte» aujourd'hui, c'est aller rechercher derrière les codes du théâtre de Feydeau la vérité jaillissante de ces situations extrêmes, à travers le jeu d'une équipe d'acteurs dont la jeunesse et l'univers ancré dans le monde d'aujourd'hui garantissent une redécouverte de la narration.

Notre démarche apportera à cette histoire le glamour et la sensualité du Paris des années 50, fait de music-hall, de cabarets et de joie de vivre débridée, synonyme dans le monde entier d'une capitale du spectacle et de la nuit à son apogée. Sarah Biasini incarnera une Lucette Gautier pleine de naturel, de vivacité et de charme.Yvan Le Bolloc'h, dans les habits du séducteur, sera un Bois d'Enghein dépassé et continuellement malmené.

Dans un décor qui jouera de l'esthétique de cette époque et bénéficiera de l'intervention poétique d'images de cinéma, les costumes "new look" façon Christian Dior apporteront à l'ensemble le faste d'un Paris capitale de la mode, du divertissement et du jazz bondissant de la bande-son, qui donnera à tous le tempo effréné sans lequel le «Fil à la patte» n'est pas du "pur" Feydeau.

Christophe Lidon

Sarah Biasini retrouve son metteur en scène fétiche, Christophe Lidon,

le bolloch

ruquier 2005

dans cette pièce de Feydeau "Un fil à la patte" pour la saison théâtrale 2016-2017 du CADO d'Orléans. Les dates des représentations ne sont pas encore connues.

 

 

 

Posté par sandrine66 à 22:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]